Série Fonds Noir

Le travail sur le principe de la série est une de une des caractéristique majeure de l'inspiration, come un besoin d'épuiser un sujet.

Le Minotaure

Fils d'un taureau et de Pasiphaé, femme de Minos, il fut enfermé dans le labyrinthe pour protéger les populations de sa fureur. Chaque année on lui sacrifiait sept jeunes gens et sept jeunes filles. Incarnation du triomphe de la force brute et des instincts sur l’intelligence et l’amour, il sera vaincu par Thésée, grâce au fil d’Ariane.

Ludwig

On ne présente pas Louis II de Bavière. Symbole du roi romantique et incompris, misanthrope et victime de ses amours, fuyant dans les rêves de pierre de ses châteaux une réalité à laquelle il se sent profondément étranger. Trois histoires d'amour domine sa vie : Paul von Turn und Taxis, son premier confident et sans doute amant ; Richard Hornig, son écuyer qui le protégera longtemps des profiteurs ; Joseph Kainz, passion éphémère dans laquelle Louis II perdra ses dernières illusions.

Le jeune homme et la mort

Un jeune peintre délaissé par la femme qu'il aime se suicide. La mort vient prendre entre ses bras la place de l'amante inconstante...La mort n’a pas de sexe et l’on peut aussi imaginer que l'amante soit un amant. N'oublions pas que l'argument est de Jean Cocteau...

Mort de Patrocle

Ami et amant d'Achille, Patrocle le suit à la guerre de Troie. Alors qu'il part seul au combat, il meurt, touché dans le dos par un lance puis achevé par Hector. Achille, inconsolable, vengera sa mort par un massacre, suivi de la mort et de la profanation du corps d'Hector traîné sous les murs de Troie.

Alexandre et Hephaestion

Ami d'enfance et favori d'Alexandre, Héphaestion restera au côté de son amant qui lui fera gravir tous les échelons de la hiérarchie. Cette passion fera des jaloux dans les rangs de l'armée mais ne se démentira jamais. Hephaestion meurt de maladie quelques mois avant Alexandre. Celui-ci ordonnera un deuil quasi royal pour son compagnon.

Mazeppa

Personnage réel devenu légendaire grâce à un poème de Byron. Yvan Mazeppa était page à la cour du roi Jean II Casimir Vasa à Kiev, lorsqu’il fut surpris en plein adultère avec une femme noble. Condamné à l’exil, il est attaché nu à un cheval. Là commence la légende : le cheval l’aurait emporté jusqu’en Russie où il deviendra quelques années plus tard un ami et compagnon de bataille de Pierre Le Grand.

Saint Sébastien

Sans doute le martyr qui bénéficie de l’iconographie la plus abondante de la chrétienté. Jeune militaire, favori de l’empereur Dioclétien, il sera pourtant persécuté en tant que chrétien par son ancien protecteur. Devenu symbole des amours homosexuelles dès la Renaissance, il est aujourd’hui une icône gay bien embarrassante pour l’Église.